TRAITEMENT D’AIR

AWITECH a réalisé le traitement d'air complet du laboratoire de police scientifique de Nantes.

traitement d'air

AWITECH a réalisé le traitement d’air complet d’un laboratoire de police scientifique.

La problématique est la suivante : on doit aspirer sur une sorbonne, un bras articulé, une étuve et une armoire de stockage, tout en compensant l’air extrait et en maintenant une température constante dans le laboratoire tout au long de l’année. La sécurité des utilisateurs est au cœur du projet.

traitement d'air

Les débits ont été calculés en prenant en compte les normes CARSAT, INRS et la règlementation spécifique sorbonnes.

La solution a été articulée autour d’une centrale de traitement d’air à double-flux, avec batterie à détente directe et filtres additionnels.

L’extraction est assurée par un premier ventilateur centrifuge, régulé en débit par un variateur de fréquence, qui obéit aux ordres de la sorbonne (débit variable selon la position de la guillotine). Les autres bouches d’aspiration (étuve, bras, et armoire) sont équipées de régulateurs de débit mécaniques.

traitement d'air

L’insufflation d’air est confiée à un second ventilateur qui suit littéralement le fonctionnement du ventilateur d’aspiration, avec un décalage constant pour assurer la dépression du laboratoire, pour la sécurité des occupants et le confinement éventuel d’une pollution accidentelle.

La production de chaud / froid est réalisée par un groupe de condensation réversible (pompe à chaleur) alimentant une batterie à détente directe directement implantée dans la centrale. De cette manière, la régulation de température est très fine, réactive et permet de changer de mode (chaud / froid) très rapidement, sans inertie.

Des étages de filtrations spécifiques ont été intégrés directement dans la centrale pour limiter les encombrements et faciliter la maintenance :

  • Pré-filtres gravimétriques,
  • Filtres à très haute efficacité
  • Filtres à charbons actifs

Les filtres sont contrôlés en permanence par des pressostats électroniques (mesure de la perte de charge).

Enfin, le module de récupération d’énergie permet d’économiser 65 % de consommation environ, tout en assurant une étanchéité entre les flux d’air supérieure à 99,7 %.

L’ensemble est intégralement piloté par une régulation embarquée et l’interface utilisateur se fait par une tablette tactile très simple d’utilisation et très conviviale (icônes façon smartphone). Sont accessibles aux utilisateurs, après une courte formation sur site :

  • Suivi du fonctionnement (synoptique dynamique, en temps réel),
  • Modification de la température de consigne,
  • Contrôle de l’encrassement des filtres.

Des sous-menus experts, uniquement accessibles aux techniciens confirmés, permettent un contrôle total des matériels.

L’installation a été mise en service conjointement entre AWITECH et la station technique du fabricant de la centrale, pour des réglages optimums et une garantie maximale.